Le Qi Gong

(prononcer tchi kong)

Qi Gong veut dire Energie (Qi) en exercice (gong). Autrement dit "maîtrise de l'énergie".

Le Qi Gong se travaille sur trois plans : 

- La pensée (se concentrer sur soi-même en évitant les pensées négatives)

- La Respiration (réguler et contrôler sa respiration)

- Le Corps (activer l'énergie qui y circule)

Les 8 pièces de Brocart (Ba Duan Jin)

Les 8 pièces de brocart ont une action sur le renforcement de la forme physique. Pourtant, on ne force presque pas musculairement au cours de ces 8 figures, et elles sont à la portée de tous.

Les personnes qui feront l'expérience de pratiquer les 8 pièces de brocart verront leur corps changer.

Grâce aux concentrations et aux visualisations, l'action des 8 pièces de brocart va s'exercer également sur l'énergie et la conscience.

L'énergie va être régénérée, stimulée, régularisée, épurée, purifiée et conduite dans l'intimité la plus profonde du corps, au cerveau et à la moelle. Grâce à ce travail, l'énergie va influencer la conscience, relaxer l'esprit, l'aider à trouver sérénité, maîtrise et développement.

1° PIECE : soutenir le ciel - régularise les 3 foyers

  • Debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, genoux souples, bras le long du corps, pointe de la langue contre le palais.
  • Respirer calmement par le nez en regardant droit devant soi sans rien fixer en particulier, détendre tous les muscles.
  • Concentrer le Shen (l'esprit) dans le coeur et le Qi (l'énergie) dans le Tan Tien. On imagine donc que la conscience se concentre dans le coeur et l'énergie se concentre dans le Tan tien. 
  • Ecarter le pied gauche du pied droit, de la largeur des épaules.
  • Ecarter les bras sur les côtés, paumes vers le sol, les monter lentement au dessus de la tête. Les paumes viennent naturellement se mettre vers le ciel. En même temps monter légèrement sur la pointe des pieds.
  • Redescendre à plat sur les pieds en écartant les mains et en ramenant les bras le long du corps.
  • En montant les bras, on inspire par le nez, en baissant les bras on expire par le nez.
  • Ce mouvement peut être répété 3, 5 ou 7 fois

Effets  : Ce mouvement régularise les trois foyers par l'étirement de tout le corps en ligne droite lorsqu'on monte sur la pointe des pieds. Lorsqu'on redescend, la relaxation des muscles du dos et des épaules active la circulation de l'énergie, régularisant les trois foyers.

En même temps, ce mouvement étire la cage thoracique, libère les poumons et combat la fatigue. Du fait de l'étirement dorsal, il combat les douleurs et contractures du dos.

2° pièce : viser un aigle trés loin - renforce la taille et les reins

  • Prendre appui sur le pied droit et écarter largement le pied gauche pour prendre la "position du cavalier" (genoux un peu fléchis mais sans qu'ils dépassent l'aplomb des orteils), le corps reste droit, les pieds sont légèrement ouverts.
  • Inspirer en remontant lentement les bras par devant, les croiser à hauteur de la poitrine, le bras droit le plus à l'extérieur, le bras  gauche vers la poitrine.
  • Expirer en déployant le bras gauche comme pour tenir un arc à bout de bras. L'index et le majeur sont tendus, les autres doigts sont repliés et détendus.
  • Tourner la tête vers la gauche comme si l'on visait un aigle à peine visible à l'horizon, sans tourner le tronc.
  • Fermer le poing droit pour saisir la corde et le ramener à l'épaule droite, le coude à l'horizontale. Les genoux sont fléchis, toujours sans dépasser la pointe des orteils.
  • Lâcher la flèche en expirant avec la bouche.
  • Revenir au centre, les bras croisés. Cette fois, le bras gauche est à l'extérieur et les genoux remontent, presque tendus.
  • Recommencer le mouvement de l'autre côté.
  • Ce mouvement peut être répété 3, 5 ou 7 fois de chaque côté.

Effets : améliore la respiration et les fonctions circulatoires. Par le mouvement des bras de des index tendus, l'exercice tonifie les méridiens des poumons et du gros intestin. Il tonifie l'énergie des reins et stimule toute l'énergie du corps.

3° pièce : séparer le pur et le trouble - régularise la rate et l'estomac

  • En inspirant par le nez, ramener les mains parallèles, les paumes se faisant face, à hauteur de l'estomac.
  • En expirant par le nez, séparer les mains. L'une monte au dessus de la tête, la paume vers le haut, l'autre descend, paume vers le bas. Les bras se tendent sans raideur.
  • En inspirant, ramener les mains à hauteur de l'estomac, paumes toujours parallèles, et les séparer en expirant et en changeant de main.
  • On doit avoir l'impression que les mains poussent quelque chose qui résiste, mais il ne faut pas tendre les muscles outre-mesure.
  • Ce mouvement peut être répété 3, 5 ou 7 fois de chaque côté.

Effets : régularise l'énergie de l'estomac, de la rate et du pancréas.

4° pièce : LIBÉRER le feu du CŒUR - tonifie les reins

  • Écarter le pied gauche et passer en position du cavalier.
  • Placer les mains dans le creux des aines, pouces vers l'arrière.
  • Fléchir le tronc en avant, à l'horizontale.
  • Avec le tronc, décrire un arc de cercle vers la gauche, tout en déplaçant le poids du corps sur la jambe gauche qui reste fléchie tandis que la droite s'allonge. L'épaule droite se déplace vers l'arrière pour que tout le côté droit soit étiré. Le bras gauche reste plié et le droit se tend tandis que la main droite se soulève un peu.
  • Tête, tronc et jambe droite sont alignés et les yeux regardent les orteils droits sans que la tête s'incline.
  • Garder la position une à trois secondes.
  • Revenir au centre, buste à l'horizontale, les deux genoux fléchis, puis exécuter le mouvement à droite.
  • L'expiration se fait lorsqu'on fléchit les genoux et que le buste revient au milieu.
  • L'inspiration se fait tandis que le buste tourne et qu'on aligne le tronc avec la jambe.
  • Ce mouvement peut être répété 3, 5 ou 7 fois de chaque côté.

Effets : apaise le feu du cœur, diminue le yang, nourrit le yin, calme le corps et l'esprit.

5° pièce : regarder en arrière - prévient les 5 faiblesses et les 7 blessures

  • Sans tourner la taille et la poitrine, tourner la tête le plus possible à gauche.
  • Puis quand le cou ne peut plus tourner, faire une rotation de la colonne vertébrale en reculant l'épaule gauche vers l'arrière.
  • On complète par une légère rotation finale du bassin vers la gauche pour permettre à la tête de regarder en arrière à 180°.
  • La tête est sur un axe vertical. Le regard est à l'horizontale, il porte à l'infini.
  • Revenir lentement à la position de départ, le regard toujours dans l'axe. Ramener d'abord le bassin, puis l'épaule, puis le cou.
  • Tourner ensuite la tête vers la droite et répéter le geste.
  • Ce mouvement peut être répété 3 ou 5 fois de chaque côté.

Effets : renforce la musculature cervicale, prévient les désordres vertébro-cervicaux, tonifie les muscles oculaires et renforce la circulation cérébrale.

6° pièce : frapper des poings avec les yeux flamboyants - augmente la force musculaire

  • Écarter la jambe gauche pour prendre la position du cavalier.
  • Plier les bras pour placer les poings serrés contre la taille. Regarder devant soi, yeux grands ouverts.
  • Inspirer en gardant les poings serrés, remonter les bras pour les croiser devant la poitrine, le bras gauche étant le plus prés du corps et remonter sur les jambes.
  • Déployer le bras gauche sur le côté gauche en contractant le bras et en serrant fermement le poing dont l'oeil (la partie arrondie formée par le pouce et l'index) se trouve tournée vers le ciel. Tourner en même temps la tête vers la gauche et ramener  le poing droit, également fermement serré, prés de la taille, le coude très en arrière.
  • Plier les jambes, descendre bas, et, avec les yeux, prendre un regard flamboyant, furieux, qui lance des flammes. Expirer par la bouche avec toute la profondeur de votre corps.
  • Détendre le regard et les muscles des bras en inspirant, ouvrir les poings, ouvrir  le bras droit, remonter sur les jambes, ramener la tête de face.
  • Descendre les bras pour les remonter croisés sur la poitrine, les poing à nouveau fermés. Cette fois c'est le bras droit qui est le plus prés du corps. Continuer le mouvement en ouvrant le bras droit et en tournant la tête à droite.
  • Ce mouvement peut être répété 3, 5 ou 7 fois de chaque côté.

Effets : étire les muscles de la taille et les lombaires, fortifie les reins et améliore les fonctions rénale et surrénale. Est préventif des lumbagos.

7° pièce : les mains rejoignent les pieds - renforce la taille et les reins

  • Écarter les pieds de la largeur des hanches.
  • Inspirer en montant les bras par les côtés jusqu'au dessus de la tête. Les paumes des mains se font face.
  • Tourner les paumes vers l'avant et descendre en expirant, le dos droit, la tête alignée et les bras dans le prolongement du dos.
  • Les genoux sont légèrement fléchis. Quand le dos a fini de descendre, les bouts des doigts se placent sous les orteils, et c'est la fin de l'expiration.
  • Le dos est naturellement courbé.
  • Inspirer en gardant les bouts des doigts sous les orteils, tendre les genoux et redresser la colonne vertébrale pour que le dos soit plat. Redresser les cervicales et tirer sur le sommet du crâne pour aligner les cervicales et les dorsales.
  • En expirant, relâcher la tension dorsale et se redresser à la verticale. Les bras restent le long du corps, les paumes vers le sol comme si elles tenaient "deux tigres en respect".
  • Ce mouvement peut être répété 3 ou 5 fois de chaque côté.

Effets : renforce les muscles, stimule le cortex cérébral, stimule le système nerveux végétatif.

8° pièce : frapper sept fois la terre - ÉLIMINE les cent maladies

  • Jambes serrées, garder le corps et la tête bien alignés.
  • Inspiration : monter lentement sur les pointes des pieds, en poussant le sommet de la tête vers le ciel. Le menton ne doit pas être soulevé, il est légèrement rentré. C'est comme si on cherchait à soulever quelque chose avec la tête.
  • Rester 2 à 3 secondes dans cette position en prenant conscience de l'étirement de toute la colonne vertébrale.
  • Expiration : redescendre lentement sur les talons.
  • 7 fois.

Effets : fortifie tout le corps, stimule l'équilibre. Les chinois disent que cet exercice guérit les 100 maladies.

Les bienfaits des 8 pièces de brocart

Ces 8 exercices forment un tout.

  • le premier a pour rôle de mobiliser l'énergie de haut en bas et de bas en haut dans le corps.
  • le second renforce la région des reins.
  • le troisième régularise l'appareil digestif.
  • le quatrième régularise la distribution de l'énergie et du sang dans tout le corps par les poumons et le cœur.
  • le cinquième assouplit la colonne vertébrale par un mouvement en spirale, comme une serpillière que l'on tord. L'esprit se concentre pour chasser les énergies usées ou sales.
  • le sixième apporte au système nerveux l'énergie vitale puisée des reins.
  • le septième ramène l'énergie de l'intérieur du corps vers l'extérieur, les muscles et les tendons.
  • le dernier repartit harmonieusement dans tout le corps l'énergie travaillée précédemment.